Le site d'infos qui vous ressemble
Ministère des Finances et du Budget

Oh Seigneur, je ne pardonne point !

0 202

Par Oumar Ngalla NDIAYE

Citoyen sénégalais

 

 

Oh Seigneur,

Je TE prends à témoin,

TOI, le SACHANT,

TOI, L’OMNIPRÉSENT,

je jure par les quatre Saints livres,

je jure par ta GRANDEUR,

que je ne pardonne point, oh Seigneur.

 

De ma naissance à ma mort,

je ne pardonne point à aucun politicien,

Vivant ou décédé,

qui a détourné mon argent,

l’argent du pays où je suis né,

L’argent du Sénégal, oh Seigneur.

 

Oh Seigneur,

je ne pardonne point,

à aucun politicien,

à aucun président,

à aucun ministre,

à aucun juge ou procureur,

vivant ou décédé,

qui a eu à manipuler notre loi pour satisfaire son intérêt personnel,

pour satisfaire l’intérêt d’un gouvernement,

pour satisfaire l’intérêt d’un président.

 

Oh Seigneur, je ne pardonne point,

aux assassins de mon peuple,

aux assassins des étudiants,

aux assassins des innocents morts pour la démocratie,

aux assassins des innocents morts pour la justice,

je ne pardonne point, oh Seigneur.

Oh Seigneur, je ne pardonne point,

TOI, le VÉRIDIQUE,

TOI, le JUGE,

TOI, le Seigneur du jour du rassemblement,

TOI, le Seigneur du jour des comptes,

TOI, le Seigneur de l’unique jour,

le jour où il n’y a aucun roi, excepté TOI, Seigneur de l’univers,

le jour où il n’y a aucun président,

aucun premier ministre,

ni ministre de la justice,

ni procureur,

ni forces de l’ordre,

ni juge,

le jour où il n’y a que TOI,

où il n’y a que ta GRANDEUR,

je TE demande, oh Seigneur, de me rendre justice,

de me rendre mes droits.

 

Oh Seigneur, je ne pardonne point,

Seigneur des cieux et des terres,

Seigneur de ce qu’il y a entre les cieux et les terres,

je place en TOI mes plaintes,

je place en TOI ma justice,

je place en TOI ma confiance,

Oh Seigneur,

de ma naissance à mort,

Je ne pardonne point, oh Seigneur !

 

Ministère des Finances et du Budget
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.